CONSERVATION et

VALORISATION du PATRIMOINE

Il est devenu très important de préserver et de valoriser le patrimoine actuel représenté par les collections de botanique et de zoologie de l’Université de Rennes I.

 

  • En effet, de nombreuses pièces présentent, en plus de leur intérêt scientifique, une valeur historique :

    - quelques exemplaires, dont des coquilles de mollusques proviennent du Cabinet des curiosités du Président Christophe-Paul de Robien (vers 1750),

    - les herbiers sont anciens, la plupart datent du XIXème siècle, le plus ancien remonte à 1795 .

    - la collection est, "une des seules !", à posséder le dernier loup abattu en Bretagne (1918)... On retrouve sur certaines étiquettes manuscrites des noms prestigieux et mondialement connus comme celui d'Etienne Geoffroy SAINT-HILAIRE (1772-1844) par exemple, constamment cité parmi les précurseurs du darwinisme, et ayant croisé le fer de la dialectique avec le fixiste CUVIER vers 1830 !

 

  • Les collections présentent une très grande richesse avec, entre autres : près de 2 000 vertébrés naturalisés,

    - plus d’une centaine de squelettes (éléphants, rhinocéros, girafe, ours, primates…),

    - plus de 100 000 spécimens dinsectes, dont certaines espèces aujourd'hui disparues ! (collections HERVE, OBERTHUR...),

    - près de 100 000 chemises d ’herbiers.

Mollusques
Une vitrine de la collection de Mollusques
Les Herbiers
Un cahier de l'herbier ouvert montrant une fougère
Loup

Le fameux loup breton (abattu en 1918)

Boîte entomologique
Une des milliers de boîtes entomologiques de la collection du muséum
Haut de la page
Page précédente Page suivante
Les Invertébrés Les herbiers Les mammifères Les réserves 2 où sont stockés des milliers d'invertébrés